Des bergers sans visage
portent l’eau des ruelles,
tortueuses et sans visage,
qui approchent l’étoile de l’aube.